Edition 14. L’Hiver 2021

Projection

«The situation is serious but not desperate»

 

This formula attributed to Napoleon could still be useful if it did not constantly lean towards its opposite: « the situation is desperate but not serious« , an assertion apparently made by Churchill (between two glasses of good whisky) but no matter how much it suits us here, it is important not to forget that time advances and that it weaves even without « us », observe the different kinds of cemeteries littered with « indispensable » people and « impassable » theories.

 

However, like Sisyphus, Penelope, Atlas, let us always try to propose something rather than nothing, a symbolic drop of water in the ocean of signs, with the hope that the different reflections proposed here can not only strengthen our mental immune defenses early, but also sharpen them so that we can counter-attack: this way of doing things being the best according to the (true) strategists who still follow this other famous adage « of daring, again daring, always daring ».

However, if it is not a question of confusing courage and recklessness, it is nevertheless necessary to leave the beaten track in order to avoid these endless Maginot lines, literally speaking, and in its multiform sense; hence the idea of reflecting, of being already « questionist » (since criticism would be if not « conspiratorial » then at least « reassuring »); fresh again here; and this precisely on these questions of finality, meaning, link, purpose, in matters of health, history(ies), because it is not possible to believe yet that no well-grounded certainty wavers today, despite its institutional fortress behind which is still being discussed not only the Sex of the Angels but above all their « age » to be able to consume it.

It is possible to make fun, but « he who laughs last will laugh last » had undoubtedly said Churchill at the passage of the V2s going to bomb London. « We’re at war, » they claim. But who is this « we », what « war » is he talking about? In what way the current situation, with its disproportionate responses, requires us to rethink a new Synthesis, to classify again what counts and takes into account, Dogma would like to be that sieve too, without demanding that others be silenced, since this other adage is dear to us, that of Tolerance, today defeated in breach under the pretext that there are houses of the same name, proclaims a new Inquisition that makes the old one seem more and more like craftsmanship, today, in the bio-digital Era. Globalized.

«La situation est grave mais pas désespérée»

Cette formule attribuée à Napoléon pourrait encore être utile si elle ne penchait pas constamment vers son contraire « la situation est désespérée mais non sérieuse » une assertion paraît-il prononcée par Churchill (entre deux verres de bon whisky) mais peu importe tant ce qui sied ici tient surtout à ne pas oublier que le temps avance et qu’il tisse même sans « nous », observez les différentes sortes de cimetières jonchés de personnes « indispensables » et de théories « indépassables ».

Pourtant, tels Sisyphe, Pénélope, Atlas, tentons toujours de proposer quelque chose plutôt que rien, une goutte d’eau symbolique dans l’océan des signes certes, avec cet espoir cependant que les différentes réflexions proposées ici puissent non seulement renforcer de manière précoce nos défenses immunitaires mentales, mais les aiguiser de telle sorte que nous puissions contre-attaquer : cette manière de faire étant la meilleure selon les stratèges (les vrais) toujours adeptes de cet autre adage célèbre « de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace ».

S’il ne s’agit cependant pas de confondre courage et témérité, autant faut-il pourtant sortir des sentiers battus afin d’éviter ces lignes Maginot sans fin, littéralement parlant, et en son sens multiforme ; d’où l’idée de réfléchir, d’être déjà « questionniste » (puisque la critique serait sinon « complotiste » du moins « rassuriste ») ; à nouveau frais ici ; et ce précisément sur ces questions de finalité, sens, lien, but, en matière de santé, d’histoire(s), parce qu’il n’est pas possible de croire encore qu’aucune certitude bien assise ne vacille aujourd’hui, malgré sa forteresse institutionnelle derrière laquelle se discute encore non plus seulement du Sexe des anges mais surtout de leur « âge » pour pouvoir le consommer.

Il est possible de se gausser, mais « rira bien qui rira le dernier » s’était sans doute dit Churchill au passage des V2 allant bombarder Londres. « Nous sommes en guerre » clame-t-on. Mais qui est ce « on », de quelle « guerre » parle-t-il ? En quoi la situation actuelle, aux réponses si disproportionnées, nécessite de repenser une nouvelle Synthèse, de classer à nouveau ce qui compte et tient, Dogma aimerait être ce tamis aussi sans pour autant exiger de faire taire autrui puisque cet autre adage nous est cher celui de la Tolérance aujourd’hui battu en brèche sous le prétexte qu’il existerait des maisons du même nom clame une nouvelle Inquisition qui fait de plus en plus passer l’ancienne pour de l’artisanat, aujourd’hui, à l’Ère bio-numérique. Globalisée.

Auteurs

Marco A. Andreacchio
Humanisme et mystère dans la philosophie de Pic de la Mirandole

Lucien Oulahbib
L’entéléchie juridique ou « peuple »

David Cumin
L’engagement de Carl Schmitt dans le national-socialisme

Isabelle Grazioli
Lire, relire Ernst Jünger

Lucien Oulahbib
« L’Allégorie de la Caverne » comme « vortex » cosmo-ontologique permanent ?

Lucien Oulahbib
Hommage à « Jean Martin » (feu) créateur du Site « Pensée Unique »

Michel Gay
L’agroécologie est-elle l’avenir de l’agriculture ?

Liliane Messika
L’hypocrisie, quand le pouvoir est impuissance

Claude Kayat
La Femme du Gardien de but (Nouvelle)

Jean-Pierre Lledo
« Les Berbères juifs »

La réponse avec Sylvain Gouguenheim
Notre-Dame de Paris, Big Ben, des édifices pas si chrétiens, vraiment?

Lucien Samir Oulahbib
Hommage à David André Belhassen

Abdelkader Bachta
La pensée de Morin comme position d’équilibre entre le cartésianisme et l’hégélianisme

Michel Gay
Le général de Gaulle et l’esprit du siècle

Elvira Grözinger
Zwei jiddische Heilergeschichten — aus dem Orient und aus Aschkenas Wundererzählungen zwischen Tradition und Moderne

Lucien Oulahbib
L’évaluation des théories est-t-elle morte? De la stagnation contemporaine

Download PDF